Organisation du poste de travail informatique

 

Que vous passiez vos journées assis à un poste informatique à effectuer du travail de bureau ou que ce soit une minorité de votre travail, l’organisation de votre bureau aura un impact important sur votre posture et votre bien-être physique.

 
 
Image provenant du site : www.compta-online.com

Tout d’abord, le positionnement idéal que l’on recherche inclut les composantes suivantes :

  • Dos droit bien appuyé avec support lombaire

  • Épaules relâchées

  • Bras soutenus par appui-bras

  • Coudes près du corps

  • Poignets en position neutre

  • Cuisses parallèles au sol

  • Derrière des genoux dégagés

  • Pieds en appui

Par ce positionnement, on cherche à obtenir le plus de stabilité possible et à éviter des postures contraignantes qui vont amener du stress sur vos articulations. C’est pourquoi on favorise le positionnement des membres le plus près du corps possible.

Vous comprendrez que pour atteindre un positionnement ergonomique, l’ajustement de votre position assise est un aspect très important. Une chaise ajustable avec de multiples réglages est donc un équipement de bureau particulièrement utile, mais notez que la majorité des ajustements peuvent être apportés d’une manière « maison », si par exemple vous passez moins de temps à votre bureau et ne tenez pas à vous procurer une chaise ajustable.

 
 Positionnement de l’écran d’ordinateur :

Afin que votre tête demeure en position neutre (voir image ci-contre) et non en flexion prolongée, le haut de l’écran d’ordinateur doit se trouver à la hauteur de vos yeux. De plus, les caractères à l’écran doivent être suffisamment grands pour ne pas vous obliger à avancer la tête pour être en mesure de les lire.

 

Image provenant du site : www.mon-osteopathe-paris.fr
Image provenant du site : www.francoischarron.com
 
 
Dans le cas où vous avez plusieurs écrans d’ordinateur :

Si vous avez un écran principal et un secondaire (que vous utilisez moins), placez l’écran principal devant vous selon le positionnement expliqué ci-haut et l’écran secondaire directement à côté, à la même hauteur et distance. Cependant, si vous utilisez les 2 écrans de manière similaire, placez-les tous les deux en angle devant vous (voir image ci-contre).

 
 
Positionnement du clavier et de la souris d’ordinateur :

Afin de respecter les principes de positionnement mentionnés ci-dessus (coudes près du corps, épaules détendues, poignets en position neutre), favorisez le positionnement du clavier et de la souris face à vous, le plus près possible l’un de l’autre. Notez que plus votre matériel est loin de vous, plus vos bras sont éloignés de votre corps, ce qui peut engendrer une fatigue musculaire des épaules.

 

 

Évitez une inclinaison du clavier, qui amène vos poignets en extension, ce qui est néfaste à long terme. En effet, cela provoque une pression constante au niveau du nerf médian et peut entrainer une condition médicale, soit le syndrome du tunnel carpien. Afin d’éviter l’extension des poignets, il est aussi possible de se procurer un repose-poignet et de le positionner devant le clavier (voir image ci-contre).

Image provenant du site : www.darty.com
Image provenant du site : www.bakkerelkhuizen.fr
 
Utilisation d’un ordinateur portable :

Si vous avez l’habitude de travailler à partir d’un ordinateur portable, notez que l’on recherche le même positionnement que pour l’écran d’ordinateur, le clavier et la souris décrits ci-haut. Évidemment, comme le clavier de l’ordinateur portable et son écran sont joints, il est plus complexe d’atteindre un positionnement ergonomique (l’écran est à une hauteur adéquate mais pas le clavier, ou vice-versa). Ainsi, il devient très intéressant de se procurer de simples équipements, tels un support à portable et un clavier externe.

 
Surface de travail :

Il est favorable de garder sa surface de travail la moins encombrée possible et de garder les objets utilisés fréquemment le plus près possible de nous (afin d’éviter des mouvements loin du corps récurrents).

Ainsi, classez les documents et objets que vous utilisez peu dans les endroits de rangement les plus accessibles pour vous.

Si vous avez à regarder fréquemment un document en même temps que vous travaillez à l’ordinateur, il est favorable de placer ce document le plus près possible de l’écran d’ordinateur, de manière à éviter les mouvements superflus de la tête. Pour ce faire, il est possible de vous procurer un porte-document et de le positionner entre le clavier et l’écran d’ordinateur. Évitez de le mettre à gauche ou à droite de l’écran, car cela entrainerait des rotations répétées de la tête.

Image provenant du site : www.cchst.ca

Environnement physique du bureau :

Finalement, d’autres facteurs de l’environnement physique de la pièce où vous travaillez peuvent affecter votre concentration et votre productivité, notamment :

  • L’éclairage : pour éviter les reflets dans votre écran d’ordinateur, favorisez le positionnement de votre poste de travail de côté par rapport aux fenêtres, évitez de placer le bureau directement sous une source de lumière et utilisez plusieurs petites sources lumineuses plutôt qu’un seul luminaire de haute intensité.

  • La température : on recherche un équilibre entre une température trop froide, qui va affecter votre productivité, et une température trop chaude, qui vous fera ressentir des symptômes de fatigue.

  • Les distractions : afin d’éviter les distractions, vous pouvez fermer la porte du bureau, fermer les radios ou télévisions, utiliser une affiche « ne pas déranger », mettre des bouchons ou écouteurs, etc.

 

 

Prenez note que les principes décrits dans cette publication sont généraux et peuvent s’appliquer pour la majorité des individus, mais il existe des exceptions selon chaque personne et son travail. De plus, cette publication n’est pas une liste exhaustive de toutes les options possibles et plusieurs autres facteurs peuvent influencer l’adaptation de votre bureau. C’est pourquoi il peut être très intéressant de faire appel à un professionnel pour adapter votre poste de travail informatique selon vos besoins. Les ergothérapeutes des cliniques de Physiothérapie St-François sont qualifiés pour vous offrir un service de qualité.

 

Pour prendre rendez-vous, il est possible d’appeler au 819-472-2425 ou de rejoindre directement l’une de nos ergothérapeutes au courriel suivant : rosalie.corriveau@physiostfrancois.ca

 

 

Article écrit par Rosalie Corriveau, ergothérapeute offrant des services dans les cliniques de Physiothérapie St-François de Sherbrooke, Bromptonville et Waterloo.

P

Physiothérapie

Articulation temporo-mandibulaire

Nouveau service: Clinique de Drummondville seulement

  • Douleur musculaire au niveau des tempes et de la mâchoire;
  • Difficultés rencontrées lors de la mastication;
  • Blocage lors de l’ouverture et/ou la fermeture de la bouche;
  • Etc.

Ne tardez pas et contactez-nous au 819-472-2425
Email : info@physiostfrancois.ca