L’arrivée du beau temps et des coureurs!

Avec le retour du beau temps, les températures un peu plus clémentes qui nous permettent de sortir de la maison, nombreux sont les adeptes de course à pied qui réenfileront leurs chaussures de sports. Ainsi, le nombre de consultations en clinique de santé musculo-squelettique et de physiothérapie augmentera en flèche. Pourquoi? Pourtant les gens recommencent à se mettre en forme et on dit partout que le fait de bouger aide pour plusieurs aspects de la santé physique et métabolique! Eh bien parce que ces gens recommencent à bouger.

 

Lorsqu’une activité est cessée pendant un moment, comme la période hivernale, il est important lors de la reprise d’y aller progressivement, de faire des sorties de course plus petites qu’à l’habitude, de redescendre ses charges si on parle d’entraînement en salle, etc. Ce principe est très important puisque de nombreuses blessures peuvent être évitées ainsi. Il vaut mieux progresser trop lentement que trop rapidement et échouer!

De plus, lorsqu’une activité est prête à être recommencée, il faut se souvenir que la prudence et la patience sont la clé du succès. Les résultats gagnés avant l’arrêt de l’activité ne reviendront pas du jour au lendemain et ils ne tombent pas du ciel non plus! Il faut reconnaître que les gains se feront petit à petit à nouveau et qu’il faut être à l’écoute des signaux que le corps vous envoie. Adaptez votre rythme de course et/ou de progression en fonction de ces signes. En ce qui concerne les coureurs expérimentés et ceux provenant d’un autre sport, laissez votre orgueil sur le seuil de la porte et adoptez une attitude de débutant.

Pour conclure, n’oubliez pas qu’une période d’échauffement général ainsi que des petits éducatifs pour « réveillez » vos chevilles est une attitude de gagnant et de ce même fait, éloigne les risques de blessure!

P