Arthrite, arthrose : peu importe ça fait mal!

L’arthrite est une des premières causes de douleur des québécois, et donc une des premières raisons de consultation en physiothérapie! Selon Statistique Canada, en 2016, il y avait 50% des femmes et près de 40% des hommes âgés entre 65 et 74 ans atteints d’arthrite et cette statistique ne fait qu’augmenter plus l’avancée en âge. Faits intéressants : à cet âge, c’est environ 26% qui vivent avec une incapacité, bien que 92,1% de ces personnes vivent de façon autonome dans leur chez soi et accomplissent leurs activités de la vie quotidienne.

Il est donc possible de comprendre qu’une grande partie des personnes âgées de 65 ans et plus est active dans la vie de tous les jours et que ces personnes peuvent quand même souffrir d’arthrite. L’arthrite n’invalide pas! Elle peut être douloureuse puisqu’il s’agit tout d’abord, d’une atteinte inflammatoire des articulations, mais il est possible de continuer à vivre avec ce trouble.

Mais alors, que faire pour diminuer les symptômes? Comment faire pour continuer à bouger sans augmenter les symptômes? En fait, l’application de glace entre 10-12 min par période peut aider à détendre et calmer les symptômes inflammatoires. Concernant les activités, il est fortement suggéré de continuer à bouger dans son quotidien et de modifier certaines activités en fonction des symptômes. Par exemple, la natation ou d’autres activités sans impact, comme la marche, pourraient vous être prescrits. Il suffit de savoir doser son intensité et de débuter progressivement en bougeant doucement les articulations plus douloureuses afin de les préparer à l’effort et de les lubrifier. Au besoin, demander conseils à votre physiothérapeute, il saura vous renseigner de la meilleure façon qui soit!

Info additionnelle du spécialiste

L’arthrite… l’arthrose… Je ne sais plus?

La différence entre l’arthrite et l’arthrose est souvent mal comprise. En fait, l’arthrose est une sous-catégorie de l’arthrite. L’arthrose est caractérisée par une dégénérescence graduelle des cartilages articulaires, ce qui peut amener de la friction entre les surfaces osseuses et provoquer une réaction inflammatoire, donc des symptômes douloureux aux mêmes endroits sur le corps que l’arthrite. C’est pour cette raison que ces deux maladies sont souvent mélangées dans les conversations.

​Références :

Statistique Canada (2017). Arthrite. [Web]. Récupéré de: https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-625-x/2017001/article/54858-fra.html (page consultée le 29 octobre 2018)

Statistique Canada (2016). Rapport sur l’isolement social des aînés. [Web]. Récupéré de: https://www.canada.ca/fr/conseil-national-aines/programmes/publications-rapports/2014/isolement-social-aines/page05.html (page consultée le 29 octobre 2018)

Société de l’arthrite (2017). Se mettre à l’exercice quand on a l’arthrite. [Web]. Récupéré de: https://www.arthrite.ca/bien-vivre/bons-plis/exercice-et-mouvement/se-mettre-a-l-exercice-quand-on-a-l-arthrite (page consultée le 30 octobre 2018)

P